Créateur d’émotions

Accueil > Agenda > "MOMENTS" DANSE, GUITARES & DISPOSITIFS ÉLECTRONIQUES

"MOMENTS" DANSE, GUITARES & DISPOSITIFS ÉLECTRONIQUES

vendredi 24 juin 2016 à 21:00 Enregistrer au format PDF


Anne Sophie Rozet : danse
David Lataillade : guitare

Ces moments qui suspendent le présent, moments de rencontres comme de multiples points qui se jouent du temps.
Le nomade trace sur un fil ses territoires, dessine ses paysages sans cesse en métamorphose. C’est en interaction que la danse et le son projettent les cycles que constitue un paysage.
A croire que dans ces moments les mouvements sont liés dans l’invisible pour être à ce point sensible.
Anne Sophie Rozet et David Lataillade appréhendent l’agencement de leurs mouvements comme "chants expressif". Par leurs interactions, ils construisent les espaces et paysages, mondes flottants que le spectateur se crée .
Il a fallu jouer le rituel, souffleter l’indicible, distribuer toute cette tension fabriquante de rythme.C’est aussi le désir d’anéantir la peur d’une irrésistible envie d’ascensionner.
Les polyphonies se fondent et s’entrechoquent, les lignes dessinent les échappées.

Ce spectacle est né d’une rencontre et de plusieurs sessions d’improvisations. Nous avons été surpris de remarquer à quel point cette situation de jeu à deux, guidée par l’ écoute profonde de chacuns, nous offrait comme possibilités pour nous affranchir des limites imposées par nos pratiques. Nous avons ensuite cherché à expérimenter divers types de relations et d’interactions entre l’espace de diffusion du son et l’espace de projection de la danse . Nous avons constitué une sorte de vocabulaire d’espaces commun. Le plateau est pensé comme un territoire sur lequel se dessine des mondes flottants qui se métamorphosent . Le rapport danse/son est appréhendé comme un seul et même dispositif. Les modes de jeu mis en relation alimentent par leurs organicités cette vibration en tension, projettent et transforment des images en mouvement, comme des mirages insaisissables qui semblent se jouer du temps, du présent, du passé, de la mémoire du spectateur, des espaces imaginaires qu’il se construit.

Anne Sophie Rozet

Psychologue clinicienne de formation, ses recherches se situent au carrefour de l’art, la philosophie et la psychanalyse. En parallèle elle explore le mouvement, la danse improvisée depuis une douzaine d’année. Elle réalise de multiples recherches, expériences, danse in situ, dans la tentative permanente d’ouvrir un espace-temps autre aux spectateurs.
Elle découvre le Contact-Improvisation auprès d’Emmanuel Grivet et le Buto auprès de Gyohei Zaitsu en 2010 et ne cesse de pratiquer auprès d’eux. De nombreux stages ces dernières années auprès de Ray Chung, Mirva Makinen, Scott Wells, Lea kieffer, Alex Guex, Jorg Hausmann, Baris Mihci, Minoko Seki, David Zambrano lui ont permis de questionner et de nourrir ses recherches en tant qu‘improvisatrice toujours dans un désir d’aborder un certain langage poétique. En 2014 , elle intègre la Compagnie du Revoir. Actuellement elle suit une formation d ‘Approfondissement de l ‘Improvisation auprès d’Emmanuel Grivet ainsi qu’une formation de Body-Mind Centering auprès d’Anne Expert.

Il suit depuis l’enfance le cursus des conservatoires de bayonne et toulouse en guitare classique, écriture, musiques traditionnelles et composition électroacoustique. Enfant des années 80 au pays basque,il joue pendant sa tendre adolescence dans des groupes punk, hardcore. A 20 ans, deux gros chocs artistiques le laisserons sans voix, la visite de la vrai grotte de Lascaux en comité restreint, et une représentation du kabuki dans un théâtre bondé à Tokyo. Depuis il cherche toujours à toucher une certaine "limite".En 2007 il benificie d’une commande d’état pour une piece pour 8 guitares amplifiés et système électroacoustique créée par des étudiants du conservatoire d’Albi. Partie prenante dans des formations allant de l’afrobeat (gadatronsi) au free jazzcore (kiai, zed trio, ed Ayler record) ,à la musique de transe( unknown artcore). Il multiplie les collaborations croisant les pratiques ; les arts plastiques( Pascal Marquilly ,Felicie d’Estienne d’Orves, Vincent Cazeneuve..), la performance( Karina Benziada, Ly Than Thien..), la danse (Anne Sophie Rozet, Anastasia khvan, Ximena Walerstein...). Il expérimente avec le Groupe d’électroacoustique d’Albi (GMEA) des outils numériques permettant de jouer des espaces de diffusion du son de la guitare proposant avec son soutient son solo" de territoire présent en projection de mirage".


ARTISTES EN RÉSIDENCE DU LUNDI 20 AU VENDREDI 24 JUIN

SPECTACLE LE VENDREDI 24 JUIN 2016 À 21 H. SALLE DES THERMES
SAINT ANTONIN N.V. 82140
P.A.F. 5 €

 

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.